La sécurité sanitaire des aliments est un défi majeur pour la santé en Afrique. Beaucoup d’Africain de la zone rurale souffrent de maladies d’origine agro-alimentaire telles que des maux d’estomac, diarrhée, fièvre, vomissements, crampes abdominales, la déshydratation et des fois même cela emmène à la mort. Garantir la sécurité sanitaire des aliments est la clé pour prévenir les maladies d’origine alimentaire qui sont contractées par la consommation d’aliments dangereux.

 La contamination des aliments peut se produire à tout moment lors de la préparation, la manipulation, l’entreposage et la consommation. Une étude récente de l’OMS montre que près d’une personne sur dix dans le monde tombe malade après avoir consommé de la nourriture contaminée et que les taux de mortalité  en Afrique et en Asie du Sud-Est est les plus élevés, y compris chez les enfants de moins de cinq ans. Un processus visant à décrire la manipulation, la préparation et le stockage des aliments de manière à prévenir les maladies d’origine alimentaire doit être connu et les pratiques courantes à prendre pour éviter les dangers potentiels pour la santé doivent être mises en place.

 Quelque pratique identifiée comme contribuant aux maladies d’origine alimentaire sont:

1. L’Hygiène 

Dans les zones rurales, la plupart des personnes ne se lavent pas les mains avec de l’eau avant de préparer la nourriture, et s’ils le font, ils n’utilisent pas de savon. La pratique d’une bonne hygiène des mains, comme le lavage à l’eau avec du savon ou l’utilisation d’un désinfectant pour les mains à base d’alcool, est la première étape qui doit être prise pour assurer la salubrité des aliments. Que ce soit dans la ferme où la nourriture est cultivée ou dans la cuisine (à la maison ou dans un restaurant), l’hygiène des mains est essentiel pour empêcher la contamination des aliments.

hand-cleaning-pic
Une femme entrain de nettoyer ces mains avant de toucher les aliments

2. Contamination 

La plupart des manipulateurs d’aliments ne séparent pas les aliments crus à des aliments cuits pendant la préparation ou stockent les aliments crus et cuits ensemble dans un même endroit sans rien les séparer. Parfois des ustensiles qui sont utilisés pour les aliments crus sont également utilisés pour les aliments cuits.

 

3. Méthode de préparation  

Il a été démontré que cuire les aliments à 70 ° C rend les aliments plus sûrs pour la consommation. La plupart de personnes font toujours cuire leur nourriture avant de manger, mais certains préfèrent sous-cuire leurs viandes, poulet et poisson.

4. Utilisation de l’eau propre

La plupart des manipulateurs d’aliments n’utilisent pas d’eau propre et sûre pour laver les fruits et légumes crus ou pour cuisiner, fournissant ainsi une source importante de contamination microbienne.

 En Afrique, de nombreux jeunes, des agriculteurs, des personnes qui s’occupent de la nourriture dans les régions rurales et suburbaines manquent d’équipements essentiels et de clarifications ou de sensibilisation adéquate sur l’importance de la sécurité sanitaire des aliments. Ils doivent être conscients et mettre en place des mesures sanitaires; principes et procédures pour s’assurer que les aliments sont exempts de contamination afin de promouvoir une pratique de vie saine.

 

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s